Language

Nagammai

Mme.NAGAMMAI

Née en 1885 à Thadhampatti (district de Salem), Mme. Nagammai a épousé Periyar en 1898. Elle a participé avec enthousiasme au mouvement rationaliste pendant les premiers jours du parti et a apporté son immense soutien aux travaux de Periyar. Bien que jeune, elle a sacrifié sa tenue ornementale car Periyar était activement impliqué dans le mouvement de non-coopération de Gandhi.

Periyar a été arrêté par les Britanniques en 1921 pour avoir protesté contre les magasins de grogs. Inspirée et impliquée idéologiquement, Mme. Nagammai, avec la soeur de Periyar, Kannamal, et d'autres femmes cadres, a été le fer de lance de l'agitation, défiant l'article 144 qui interdit de telles réunions.

L'implication intense des femmes a conduit l'agitation à Erode et a poussé le gouvernement britannique à succomber à un compromis plutôt qu'à une arrestation. La conférence de Malaviya, dirigée par Sir Sankaran Nair, a été lancée à Mumbai en conséquence. Sir Sankaran Nair a demandé à Gandhi de mettre fin à l'agitation, ce à quoi Gandhi a répondu que ce n'était pas lui qui était responsable de l'agitation, mais le duo d'Erode qui la menait consciemment.

La nation n'avait jamais été témoin d'une telle lutte pour l'indépendance menée par des femmes faisant du piquetage dans les magasins de grogs et témoigne encore aujourd'hui de l'idéologie de l'autonomisation des femmes que Periyar a toujours défendue et dont elle pensait qu'elle contribuerait à créer un monde nouveau.

Mme. Nagammai a organisé de nombreuses manifestations contre les discriminations religieuses et de caste. Elle s'est prononcée en faveur de la libération des femmes, de leur autonomisation, du remariage des veuves, des mariages rationnels et sans castes, et a également mis l'accent sur la lutte contre les croyances superstitieuses.

Periyar a été arrêtée à deux reprises en 1924 pour ses agitations contre les discriminations sociales en vigueur à Vaikom (Kerala). Mme. Nagammai, S.Ramanathan et un groupe de femmes cadres d'Erode débarquèrent immédiatement à Vaikom pour faire avancer l'agitation. Tout en comprenant l'intensité de l'agitation et en sachant qu'elle serait arrêtée à cause de celle-ci, elle s'est portée volontaire sans se soustraire à ces manifestations.

Mme. Nagammai a occupé le poste de la directrice de la publication de "Kudiarasu" de 1930 jusqu'à sa mort en 1933, le 11 mai. Un foyer répondant aux besoins des jeunes filles orphelines à Trichy Maligai a été créé par Periyar et porte le nom de Mme. Nagammai en hommage à la noble contribution de son service d’une ampleur inégale à la société. Le foyer créé par Periyar, entretenu par Mme. Maniyammai et actuellement pris en charge par le Dr. K.Veeramani a fêté son centenaire en 2009.

Le dévouement et l'engagement dont Mme. Nagammai a fait preuve pour porter les idéologies de Periyar resteront pour toujours gravés dans les mémoires et soutenus par la société qui aspire à un monde sans discrimination.

Ecrivez-nous

psrpichennai@gmail.com

Restez en contact